Choisissez votre syle :  noir  -  sepia  -  clair

Jean-Patrick Manchette Edition poche Edition originale note Jean-Patrick MANCHETTE

Nada


Edition originale : Gallimard / Série Noire - 1972
Rééditions :
Dernière édition poche : Folio Policier - Septembre 1999
Autres éditions :


Le début…


Les dix premières lignes…

Ma chère Maman,
Cette semaine je n'attends pas qu'on soye samedi pour t'écrire car j'en ai à te raconter des choses, ho là là !!! En effet les Anarchistes qui ont kidnappé l'ambassadeur des États-Unis, c'est nous qui les avons eux, c'est-à-dire notre escadron. Moi là tout de suite, je me hâte de te dire que personnellement je n'en ai pas tué le moindre. Je le précise car je sais que tu en serais bien ennuyée, ma petite Maman (...).

La fin…


Quatrième de couverture…

Comme le dit très justement le gendarme Poustacrouille, qui participa à la tuerie finale, "tendre la joue c'est bien joli", mais que faire quand on a en face de soi "des gens qui veulent tout détruire" ? On crache sur le pays, la famille, l'autorité, non mais des fois ! Quelle engeance, ces anars ! Et quelle idée aussi de croire qu'on va tout révolutionner en enlevant l'ambassadeur des États-Unis à Paris !


Un avis personnel…


par Patrick Galmel, le 00 0000

Une bande d'anarchistes préparent le gros coup : l'enlèvement de l'ambassadeur des États-Unis en France. Il y a là Darcy, un peu alcoolique, Treuffais, professeur de philosophie, Meyer, serveur dans une brasserie et obnubilé par son hystérique de femme, Diaz, enfin, le catalan...
Écrit au début des années soixante-dix, Jean-Patrick Manchette aborde avec ce roman les mouvements activistes de l'époque. Militantisme, revendications, lutte contre le capitalisme emplissent les esprits d'une jeunesse en mal d'idéal ; certains passant à l'acte, sans grande organisation, mais marquant des points face aux pouvoirs en place. On pense bien sûr à des groupes comme Action Directe en France, les Brigades Rouges en Italie, la Bande à Baader en Allemagne... La révolution est à l'ordre du jour.
Manchette décrit les interrogations, les motivations des membres du groupe Nada, il éclaire les intransigeances de certains, le goût du compromis des autres :
"Le terrorisme ne se justifie que dans une situation où les révolutionnaires n'ont pas d'autres moyens de s'exprimer et où la population soutient les terroristes",
ou encore, un peu plus loin :
"C'est un intellectuel. Il continuera toute sa vie à manger de la merde et à dire merci et à voter blanc aux élections. Mais l'histoire moderne n'a que faire des bouffeurs de merde".
Face à ceux-là, l'auteur oppose les forces de l'ordre et leurs méthodes, cognant avant de poser des questions, pratiquant allègrement les magouilles et les arrangements :
"- Vous avez essayé de lui tordre les couilles ?
- Ce serait torturer, dit Goemond. Chez nous, on ne torture pas. Enfin, on verra, s'il s'obstine."
Manchette met en scène l'organisation, la mise en œuvre, la réalisation de l'enlèvement puis le ratage qui s'en suit, jusqu'au carnage final. Il montre la détermination farouche, le désespoir qui animent les membres du groupe, mais aussi la duplicité du pouvoir, ses méthodes de barbouze, puis il renvoie tout le monde dos à dos :
"Le terrorisme gauchiste et le terrorisme étatique, quoique tous mobiles soient incomparables, sont les deux mâchoires du... du même piège à cons."
Aidé par une écriture limpide, un style qui cherche le mot juste, sans fioritures, visant l'essentiel, Jean-Patrick Manchette nous offre là un roman d'une grande noirceur et d'une grande lucidité, visionnaire même puisqu'il préfigure déjà les impasses de la lutte armée... Sûrement son roman le plus engagé, un régal !..

   


Vous avez aimé…


Quelques pistes à explorer, ou pas...

DVDUn conseil que je vous glisse, mais que je me destine tout autant : si vous n'avez pas encore lu tout Manchette, on peut dire deux choses : vous avez la chance de pouvoir encore le découvrir, sans doute savez-vous ce qu'il vous reste à faire...

Nada a été adapté au cinéma en 1974 par Claude Chabrol, Jean-Patrick Manchette ayant participé à l'écriture du scénario. Dans les rôles principaux, Fabio Testi et Mariangela Melato.


Du même auteur…


Bibliographie non exhaustive... Seuls sont indiqués ici les ouvrages chroniqués sur le site.


Laissez Bronzer les Cadavres(en collaboration avec Jean-Pierre Bastid) L'Affaire N'Gustro L'Homme au Boulet Rouge (en collaboration avec Barth Jules Sussman) Morgue Pleine Le Petit Bleu de la Côte Ouest Que d'Os ! Fatale
La Position du Tireur Couché

Choisissez votre syle :  noir  -  sepia  -  clair

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.  - Pour nous contacter : contact@polarnoir.fr